Voyage en Islande : les incontournables

News du 4 avril 2016

Véritable paradis des randonneurs, des voyageurs éperdus de grands espaces inviolés et de beautés naturelles, l'Islande, pays de feu et de glace, laisse rarement de marbre. Vous envisagez de vous envoler vers cette destination de moins en moins atypique ? Voici les incontournables à ne pas manquer durant votre séjour sur la « Terre de Glace ».

Que voir en Islande ?

Même s'il était plus intéressant financièrement de visiter l'Islande en 2013, lorsqu'un euro permettait d'acheter 170 couronnes contre 136 au moment d'écrire ces lignes, ce pays insulaire plus proche du Groenland que de l'Écosse ne cesse de fasciner. Volcans, geysers, paysages vierges de toute activité humaine à perte de vue, l'Islande propose des caractéristiques uniques au monde.

 

Petit road trip autour de Reykjavik : le Golden Circle

Il s'agit de l'itinéraire touristique le plus populaire du sud de l'Islande, qui permet de voir les attractions méridionales principales du pays, ainsi que du centre. Aucun autre  autotour ne permet de voir autant de choses en si peu de temps. Sur les 300 km de ce road trip, le voyageur profite d'un échantillon complet de ce que l'Islande a à offrir : chutes d'eau, geysers, parcs nationaux et volcans sont au programme.

 

C'est notamment en suivant l'itinéraire du Golden Circle que vous aurez l'occasion d'admirer la chute d'eau Gullfoss, le geyser Strokkur qui crache son torrent d'eau bouillante toutes les 10 minutes jusqu'à 15 à 20 m du sol, parfois 40 m lorsqu'il est en forme olympique ! Si le temps vous est compté, il n'y a pas à hésiter : parcourir le Golden Circle vous permettra de voir la majorité des incontournables de l'Islande en un temps record.

Vous baigner dans une source d'eau chaude naturelle

La plupart des attractions islandaises sont gratuites, si on fait abstraction du carburant ou de la sueur nécessaires pour les rallier. Se baigner dans une source d'eau chaude est un must en Islande. À côté des thermes organisés, rien ne vous empêche de profiter des nombreuses sources d'eau chaude naturelles parsemées dans le pays. À seulement 45 min de la capitale Reykjavik, Reykjadalur (la vallée de la vapeur en français) est la plus facile d'accès. Après avoir rejoint en voiture la petite bourgade de Hveragerdi, comptez entre 45 et 90 minutes de marche pour rallier la rivière d'eau chaude qui descend dans la vallée. Veuillez noter qu’il n'y a aucune infrastructure sur place. Si une baignade à la bonne franquette vous rebute, tournez-vous vers un établissement spécialisé.

 

Contempler une aurore boréale en Islande

De nombreux visiteurs font le déplacement jusqu'en Islande rien que pour avoir le privilège de contempler au moins une fois dans leur vie une aurore boréale. Malheureusement, ce spectacle céleste est aussi fantastique qu’imprévisible. S'il s'agit du but principal de votre voyage, vous devrez le planifier entre septembre et mi-avril, lorsque les nuits noires sont garanties et que la météo a le plus de chances de proposer des conditions favorables, à savoir un temps sec et dégagé. Il est aussi conseillé de résider en dehors des lieux fortement urbanisés (soit grosso modo de Reykjavik). 

S'approcher d'un volcan actif

Avec environ 130 volcans, l'Islande est un véritable Éden pour les vulcanologues. Nous avons encore tous en mémoire l'éruption du volcan Eyjafjöll en 2010 qui avait paralysé le trafic aérien en Europe du Nord pendant plusieurs jours. Le volcan en activité le plus célèbre de l’île est le Hekla, baptisé affectueusement par les Islandais au Moyen Âge « La Porte vers les Enfers ». Mais bien d'autres options sont à considérer, comme le volcan Grimsvotn, situé dans une région particulièrement idyllique.

 

Vous essayer à la gastronomie islandaise

Dans un pays de pêcheurs, vous ne serez pas surpris de retrouver sur les cartes des restaurants de nombreux plats à base de poisson. Le Saltfiskur, la morue séchée, dont la tradition remonte à plus de 500 ans en Scandinavie, fait actuellement un grand retour en force dans les restaurants islandais. Tentez aussi le Harðfiskur, une estafinade (poisson séché) qui se mange avec du beurre.

 

Mais rassurez-vous si vous n'êtes pas très poisson, l'Islande a d'autres spécialités, comme l'agneau. Vous pourrez le déguster en soupe (Kjötsúpa), fumé (Hangikjöt) ou sous bien d'autres formes. Elevé en plein air et se nourrissant de nombreuses plantes, l'agneau islandais propose un goût étonnant. Par contre, il faudra vous accrocher si vous commandez un Svid, une tête d'agneau bouillie (servie avec les yeux) accompagnée le plus souvent de purée et de compote de rhubarbe.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016