Sur les routes du Piémont

Le Piémont, cerné par les montagnes dont certaines cachent des sanctuaires de pèlerinage, est l’une des plus vastes régions d’Italie. C’est un territoire de vins et de gourmandises, juste de l’autre côté de la frontière française. Outre sa proximité avec de grands domaines de sports d’hiver et la présence du lac Majeur, au nord, une série de somptueuses résidences royales inscrites à l’Unesco et une profusion de villages pittoresques sont à explorer, autour du berceau du Gianduja et du Nutella.

 

Pour visiter cette région, comme partout en Italie, vous pouvez compter sur le dense réseau Sixt. Voir les comptoirs de location Sixt dans le Piémont.

Cuneo et ses environs

Cuneo (Coni), chef-lieu de la province éponyme, est à 130 km de Nice. La ville a été très convoitée et maintes fois assiégée au cours de l’Histoire. Essayez de vous y rendre un mardi, pour profiter du marché sur la splendide Piazza Galimberti, 20 000 m² bordés d’arcades. La ville possède un beau patrimoine baroque et plusieurs églises remarquables, mais on peut contempler l’essentiel en une journée.

 

Cuneo est un excellent point de chute pour visiter les multiples villages de caractère de la province : Savigliano à seulement 30 km au nord, puis Saluces (Saluzzo) à 15 km de là, et 10 km plus loin, l’abbaye Sainte-Marie de Staffarda.

 

Continuez vers le nord pour voir le Castello Malingri di Bagnolo Piemonte, château fort du XIIe siècle. Vous vous rapprochez de Turin, à 100 km au nord de Cuneo.

 

Turin était la capitale du duché de Savoie. À Turin même, et autour de la ville, un formidable itinéraire touristique vous permet de découvrir les résidences du Royaume de la Maison de Savoie dont plusieurs sont inscrites à l’Unesco.

 

Le centre névralgique de cet ensemble exceptionnel est le Palazzo Reale. Ne manquez pas la Villa della Regina qui surplombe la ville, entourée de beaux jardins à l’italienne. Parmi les autres édifices royaux de Turin : Palazzo Carignano, Palazzo Chiablese, Castello del Valentino.

Turin et les palais de la Maison de Savoie

Turin mérite au moins deux/trois jours. L’une des grandes spécialités culinaires de la ville est le chocolat Gianduja. La tradition remonte au milieu du XVIe siècle. On la doit vraisemblablement à Emmanuel-Philibert de Savoie (1528-1580). Vous pouvez voir sa statue sur l’une des principales places de la ville, Piazza San Carlo. En empruntant la via Roma, célèbre rue de la vieille ville de Turin avec des boutiques chics et d’élégants cafés sous des arcades, rejoignez Piazza Castello pour voir le Palazzo Madama, autre prestigieuse résidence royale, et visitez son musée d’art antique.

 

Vous pouvez visiter la cathédrale Saint Jean Baptiste de Turin, mais n’espérez pas voir le suaire de Turin, parce qu’il n’est pas montré au public. Au centre de Turin, faites une dégustation chez l’un des plus grands chocolatiers de la ville, Guido Gobino.

 

C’est en quittant la ville que vous trouverez les édifices les plus spectaculaires de la Maison de Savoie.

 

À 30 minutes au sud de Turin, Palazzina di Caccia di Stupinigi aux portes du parc naturel de Stupinigi était une résidence de chasse, comme le Borgo Castello della Mandria.

 

Si vous manquez de temps, à seulement 8 km de Turin se trouve le Castello di Moncalieri. Néanmoins, essayez tout de même de prévoir quelques heures pour l’une des plus anciennes et extraordinaires résidences de Savoie, la somptueuse Tenuta Reale di Pollenzo. Elle est située à 60 km de Turin et elle abrite l’université des sciences gastronomiques, une cave et un restaurant.

 

Le circuit touristique de « la couronne de délices » offre une vingtaine de monuments souvent baroques et romantiques, où ont séjourné de nombreuses têtes couronnées des 17e et 18e siècles. Il s’agit surtout de lieux de villégiature : les anecdotes croustillantes foisonnent au cours des visites. Nombre de ces résidences abritent aujourd’hui des musées.

Religion et cuisine

En parcourant les routes du Piémont, les amateurs de découvertes culinaires en profitent autant que les passionnés d’histoire et de lieux sacrés. Il faut sortir des grandes villes que sont les chefs-lieux de provinces et sillonner la campagne.

 

Les Monts Sacrés (Sacri Monti) du Piémont (et de la Lombardie) font partie du patrimoine régional inscrit à l’Unesco et sont incontournables. Vous les verrez si vous allez au nord de la région. Profitez-en si vous décidez de vous rendre au lac Majeur. En chemin, à environ 2 heures de Turin, prenez le temps d’explorer la « nouvelle Jérusalem ». Sacro Monte de Varallo est un ensemble d’une cinquantaine de chapelles qui a demandé deux siècles pour être achevé. À 600 m au-dessus du village de Varallo, cet étonnant lieu de pèlerinage recèle des milliers de fresques et des centaines de statues.

 

Le site vaut le détour ; toutefois, de plus en plus de visiteurs préfèrent explorer le sud rural du Piémont et ce, essentiellement pour la cuisine et le vin.

 

Asti est à moins d’une heure au sud-est de Turin. Le chef-lieu de la province d'Asti est célèbre pour le vin mais c’est une très belle ville où vous pouvez visiter le somptueux Palazzo Mazzetti et la cathédrale di Asti Santa Maria Assunta. À côté de la cathédrale, descendez dans l’impressionnante crypte du musée de Sant'Anastasio.

 

La province est viticole et abrite plusieurs villages de caractère comme Roccaverano, à 50 km au sud d’Asti. On y produit un fromage AOP, le Robiola de Roccaverano.

 

La cuisine de la région est connue pour sa charcuterie, ses agnolotti, le risotto, le vin ou le chocolat chaud de Turin, mais aussi pour de nombreux délicieux fromages y compris le gorgonzola. Pour trouver des produits authentiques dans les zones de production, rendez-vous dans la province d'Alexandrie à Casale Monferrato, une belle ville pittoresque au bord du Pô, ou encore à Vercelli ou Verbania.

 

Bien entendu, vous ferez étape à Alba, capitale universelle de la truffe blanche. De plus, c’est dans les alentours de cette ville que la pâte à tartiner la plus célèbre au monde a vu le jour, juste après la seconde guerre mondiale.

 

À l’ouest de Turin

Suse, tout près de la France, est à une heure à l’ouest de Turin. Il s’agit d’une petite ville très ancienne qui conserve de nombreux vestiges romains dont le plus célèbre est l'Arc d'Auguste qui date de 800 ans avant notre ère. Vous découvrirez plusieurs monuments remarquables et vous pourrez explorer l’une des plus belles parties du Piémont, le val de Suse (à proximité du Val d’Aoste, le paradis des skieurs).

 

Il y a beaucoup de choses à voir et à faire pour les amoureux de la nature au nord-ouest du Piémont, une terre de fabuleuses randonnées.

 

C’est aussi l’occasion de visiter plusieurs sanctuaires nichés dans les hauteurs. Le plus important est le Mont Sacré d'Oropa, à 1200 m d’altitude où les pèlerins viennent se recueillir auprès de la statue de la Vierge Noire.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016