Sur les routes de la Tasmanie

La Tasmanie fait partie des destinations rêvées de tous les amoureux de la nature. Cette île qui s’est détachée du sud de l’Australie voilà 8 000 ans est un paradis préservé, d’ailleurs plus d’un tiers de sa superficie est classée en réserves et en parcs naturels. La plupart sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour découvrir les différentes facettes de la Tasmanie et l’explorer dans toute sa grandeur, mieux vaut prendre la route. Par chance, vous pourrez louer une voiture Sixt en Tasmanie dans les 2 aéroports de l'île, à Hobart et Launceston.

Hobart, la capitale et le Sud

Votre premier contact avec l’île aura probablement lieu à Hobart, la capitale. Au départ de Melbourne ou Sydney, le trajet en avion se fait en moins de 2 heures. Cette ville portuaire qui se situe au pied du mont Wellington a été longtemps témoin des relations houleuses entre les aborigènes et les colons. Le Tasmanian Museum and Art Gallery abrite des collections inédites et authentiques. Celui-ci est à deux pas du port et du quartier colonial de Battery Point ainsi que du marché cosmopolite de la Place Salamanca qui a lieu tous les samedis. Des boutiques d’artisanat, des galeries artistiques et des restaurants s’y trouvent également. Un autre musée célèbre et complètement excentrique appelé MONA ou Museum of Old and New Art se trouve à une demi-heure en ferry du port et vaut le détour.

 

En prenant la direction du sud, Kettering se trouve à une trentaine de kilomètres de Hobart, il s’agit du point de départ pour rejoindre l’ile de Bruny. Les côtes de l’ile sont principalement faites de grandes falaises abruptes et de montagnes. Mais vous rencontrerez surtout des colonies de manchots, des phoques, des baleines, des oiseaux marins, et dans les terres avec un peu de chance des wallabies. Pour ceux qui recherchent le calme, les plages telles qu’Adventure Bay ou Alonnah Beach sont idéales. Les amateurs de sports nautiques préfèreront Cloudy Bay ou The Neck qui accueille chaque année de grandes compétitions de surf. Mais Bruny Island est aussi réputée pour sa gastronomie raffinée : le vin, le fromage et les huîtres notamment.

L’ouest sauvage

Très loin de l’agitation du monde moderne, le Southwest National Park qui est le plus grand de la Tasmanie est littéralement sauvage et intact. Même s’il est possible d’y accéder par le sud pour les plus courageux, arriver par le nord du parc s’avère plus pratique. Pour cela, cap sur Maydena qui est à environ 2 heures de Hobart, en prenant l’autoroute A10 puis la B62. Vous pourrez camper le long de Gordon River ou Scotts Peak Road et vivez des moments mémorables pendant vos randonnées dans un décor d’exception, mais également dans des conditions assez extrêmes. Il est important d’être bien équipé, car la nature pourrait vous surprendre.

 

En rejoignant Strahan sur la côte ouest, vous aurez une fois de plus l’occasion d’admirer toute la splendeur du côté sauvage de la Tasmanie. Entre Lyell Derwent Bridge et le lac Burbury, n’hésitez pas à improviser de petites promenades dans les forêts. Des vues à couper le souffle, une rare biodiversité s’offrent à vous. Quant à la ville de Strahan nichée dans la baie de Macquarie Harbour elle possède un riche patrimoine historique lié à Sarah Island, un ancien bagne britannique. En plus de l’incontournable croisière au milieu de la forêt vierge qui mène jusqu’à la rivière Gordon, vous pouvez également profiter des plages désertes et dunes de sable, faire du kayak, etc.

 

À environ 80 km vers le nord, à Tullah une paisible ville minière, programmez un petit tour en train à vapeur : le Wee Georgie, avant de naviguer en canoë sur le lac Mackintosh puis pêcher quelques heures. À moins que vous ne préfériez explorer les montagnes et déserts aux environs à vélo voire à cheval.

Reprenez la route pour faire une nouvelle escale dans un des lodges du Cradle Mountain. Si c’est l’occasion de se relaxer dans un spa de luxe, le parc national est l’habitat naturel de nombreuses espèces animales et plus particulièrement du mythique diable de Tasmanie.

 

Devonport qui est à 1h30 de route de Cradle Mountain est une ville que nous suggérons de découvrir à vélo. Cet arrêt permet aussi de déguster de bons plats à base de produits frais, mais l’on pourra surtout apprécier son magnifique littoral, pratiquer le kayak, l’aviron ou la pêche.

 

Launceston et sa région

Après avoir parcouru le sud puis l’ouest de la Tasmanie, il est temps de découvrir Launceston, la deuxième plus grande ville de l’État qui se trouve dans le nord de l’île. La ville est dotée de beaux bâtiments datant de l’époque victorienne et coloniale. Une visite du Queen Victoria Museum s’impose, avant de plonger dans l’univers de la bière à la célèbre brasserie James Boag fondée en 1883. D’ailleurs, il serait intéressant de faire quelques expériences culinaires à Launceston, au programme : dégustation de vin pendant une croisière sur la rivière Tamar par exemple, mais aussi fromage ou encore bières locales. Si la nature vous manque, quelques heures au Cataract Gorge Reserve devraient vous ravir et ce n’est qu’à une dizaine de minutes du centre-ville.

Descente de la côte Est

Pour regagner Hobart, il faut désormais mettre le cap au sud et en profiter pour faire un arrêt à Campbell Town, un véritable trésor d’architecture coloniale. La ville possède de nombreuses adresses de boutiques d’antiquité et pour revivre une certaine partie de l’histoire des condamnés de la Tasmanie, vous pourrez effectuer une promenade guidée le long du Convict Brick Trail en partant du célèbre Pont Rouge.

 

Puis en route pour la côte Est en direction de Coles Bay. Si ce village balnéaire attire autant, c’est grâce au calme qui y règne et aux eaux cristallines d'Oyster Bay. L’idéal serait de faire un parcours en kayak des mers jusqu’à la péninsule de Freycinet. Avec ses plages exceptionnelles, le parc national de Freycinet qui s’étend sur 10 000 ha a une faune et une flore très riches : des thylogales et des wallabies, des orchidées sauvages, etc.

 

Pour clôturer ce voyage en Tasmanie, faites une halte à Swansea puis à Orford où vous pourrez savourer encore une fois d’excellents fruits de mer, spécialités de la région, des huîtres fraiches accompagnées de fruits frais ou d’olives. Hobart n’est plus qu’à une heure de route d’Orford.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016