Sur les routes de la Nouvelle Angleterre en automne

Arpentez les routes de la Nouvelle-Angleterre en automne pour profiter du feuillage légendaire de la région, grâce à ces conseils d’itinéraires depuis la côte, avec des alternatives pour les voyageurs en quête d’authentiques paysages de campagne et ceux qui sont à la recherche de sentiers de randonnée, d’activités sportives ou de découvertes de petites villes parmi les plus pittoresques et anciennes des États-Unis.

Depuis Old Saybrook, charmante station balnéaire, la courte Route 9 traverse la basse vallée du fleuve Connecticut. C’est à 2 heures de New York, grâce à l’Interstate 95 (si le trafic est fluide). Old Saybrook se trouve sur les rives de l’estuaire du Connecticut, le plus long fleuve de Nouvelle-Angleterre.

 

Juste au nord de la ville, prenez la mythique locomotive à vapeur « Essex Steam Train » (essexsteamtrain.com), l’une des attractions majeures de la région. Le voyage de 2h30 à bord du train historique vous fait découvrir des paysages extraordinaires en automne. L’ONG Nature Conservancy a classé cette région parmi ses « last great places » de la planète. À proximité de Old Saybrook, la ville de Guildford Harbor est le point de départ d’un fantastique sentier de randonnée à faire entre mi-septembre et mi-octobre, le New England Trail (www.nps.gov/neen/index.htm).

 

Les deux rives du fleuve Connecticut sont des zones truffées de petites villes et villages, voire des hameaux, de nombreux producteurs de pommes et des champs de citrouilles, où vous pouvez trouver la vôtre pour Halloween.

Autour de la petite capitale du Connecticut, Hartford, les villes historiques fondées au milieu du 17e ne manquent pas. Si vous partez vers le Nord-Est, vous pourrez même visiter la plus petite ville du Connecticut, Union, à la frontière du Massachusetts. Vous pourrez également traverser l’une des plus anciennes forêts du Connecticut, au Hollow State Park, et rejoindre la prestigieuse route 169.

 

Ce périple est idéal pour ceux qui n’ont que quelques jours à passer dans la région. La route 169 convient également très bien aux voyageurs pressés par le temps. La route 169 du Connecticut est une route panoramique d’environ 50 km à travers une région rurale parfaitement préservée, l’une des plus paisibles de toute la Nouvelle-Angleterre.

 

Vous passez par des petites villes au charme absolument typique de Nouvelle-Angleterre qui sont fréquemment le choix des photographes de magazines. Vous verrez d’imposantes demeures traditionnelles, de vastes plaines et collines, et vous profiterez de panoramas spectaculaires sur le feuillage multicolore de l’automne, tout cela le long de la route (sans même la quitter).

 

Deux options depuis Hartford pour plus de nature ou plus de culture. Si vous décidez de partir vers l’Est depuis Hartford, vous pourrez voir plusieurs petites villes ravissantes et une ville vraiment magnifique et typique de la Nouvelle-Angleterre, Manchester.

 

Si vous partez vers l’Ouest depuis Hartford, vous découvrirez la surprenante région des Lichfield Hills et les chutes d’eau Kent Falls, les plus spectaculaires de tout le Connecticut. Faites une halte au lac de Candlewood et si vous aimez la marche, un sentier de randonnée de niveau moyennement facile vous attend au pied du point culminant du Connecticut.

Plusieurs itinéraires sont possibles mais la Route 100 est le plus prestigieux de tous.

Avant d’aborder les atouts de la Route 100, arrêtons-nous dans la forêt nationale de la montagne verte. Bien moins populaire que la forêt nationale de la montagne blanche (située à environ 3 heures de route) elle offre néanmoins un feuillage automnal grandiose. En fait, si vous aimez marcher, vous apprécierez beaucoup les sentiers de Green Mountain et si vous préférez traverser de denses forêts en voiture, vous aimerez mieux la forêt de White Mountain.

 

Au mois d’octobre, cette réserve forestière du New Hampshire vous offre des paysages qui ressemblent à des toiles de maître.

 

Curieusement, les montagnes blanches du New Hampshire sont une zone verte ! Ces montagnes sont notamment connues pour abriter Mount Washington, le point culminant du nord-est des États-Unis. À l’automne, le décor naturel y est d’une beauté indescriptible, particulièrement entre la dernière semaine de septembre et les premières semaines d’octobre. Pour les passionnés de ces paysages forestiers, il existe de bonnes et de moins bonnes années, comme pour le vin.

 

Avant d’atteindre la Green Forest, visitez l’élégante ville de Great Barrington. Vous traversez ensuite les Berkshires, un authentique joyau de la Nouvelle-Angleterre en automne, et le rendez-vous des amateurs de sports de plein air au printemps et en été, surtout pour le rafting, et de ski et ski de fond en hiver.

 

Les plus fortunés peuvent s’offrir un séjour dans la forêt de White Mountain, au Mountain View Grand Resort & Spa Whitefield (mountainviewgrand.com). En automne, cet établissement hors du commun ouvert en 1865, est entouré d’une palette de rouge, orange et de toutes les nuances possibles entre les deux.

 

Vous êtes à quelques kilomètres seulement de la célèbre station de ski de Bretton Woods (brettonwoods.com) qui, à l’automne, propose de superbes excursions en téléphérique pour admirer les paysages forestiers d’en haut, ainsi que des excursions d’environ 3 heures en empruntant des tyroliennes en pleine forêt. Vous pouvez profiter de ces expériences, incontournables pour les passionnés de feuillage rougeoyant, sans pour autant séjourner à Bretton Woods.

 

Après la forêt nationale de White Mountain, les voyageurs qui ont prévu une à deux semaines continuent généralement jusqu’au lac Champlain. Celui-ci s’étend jusqu’à la frontière avec le Québec. Burlington, sur les rives du lac, est à environ 160 km de de Bretton Woods. La ville elle-même est intéressante pour y passer la nuit et profiter des activités sur le lac et la route vous permet d’admirer d’autres paysages charismatiques, bien que ce soit une zone moins rurale que les précédentes.

 

Toutefois, vous êtes dans le Vermont et c’est l’occasion de rejoindre la fameuse Route 100, l’une des plus pittoresques et des plus belles de la Nouvelle-Angleterre.

 

Cette superbe route panoramique américaine débute en fait à Wilmington, petite ville à la lisière de la forêt nationale de la montagne verte. Elle prend fin au lac Memphremagog à la frontière du Canada. Si vous êtes dans la région de White Mountain, vous pouvez facilement la rattraper depuis St Johnsbury ou bien White River Junction (à 120 km de Manchester).

 

White River Junction vaut le détour. C’est une toute petite ville qui fourmille de galeries et d’ateliers d’artistes. On en compte plusieurs dizaines. C’était autrefois le centre névralgique du réseau des chemins de fer au nord de la Nouvelle-Angleterre et la ville présente une architecture typique du début du 20e ainsi qu’un musée des chemins de fer. C’est une étape de choix pour retrouver quelques mondanités après vos excursions en rase campagne. Les soirées y sont en effet très animées.

 

La Route 100 fait 320 km de long au total.

On prend cette route non seulement pour les paysages mais aussi pour les marchés fermiers et festivals en tout genre. Pour les gourmets, il y a des occasions uniques puisque les produits du terroir sont largement valorisés. Si vous voulez emprunter directement la Route 100 depuis Hartford, prenez la direction de Ludlow (au nord de la forêt nationale de la montagne verte). On dit que c’est la meilleure partie.

 

L’inconvénient, c’est qu’elle peut être très fréquentée à l’automne et, bien que moins spectaculaire à partir de début ou mi-novembre, elle offre toujours de nombreuses attractions sous la neige et il y a moins de voitures.

 

La Route 100 appelée « Scenic Route 100 » est une pure merveille de Nouvelle-Angleterre pour les amoureux de la nature et les passionnés des premiers chapitres de l’histoire américaine, idéale pour explorer une Amérique rurale et pittoresque, méconnue des européens. C’est aussi une grande favorite des motards et les passionnés de VTT trouveront de multiples départs de boucles ravissantes à travers les forêts.

 

La Route 100 vous mène dans une région quasi-désertique de la Nouvelle Angleterre, peu connue des voyageurs étrangers, prisée par les citadins du nord-est : juste avant d’atteindre la frontière du Canada, vous arrivez dans le Northeast Kingdom du Vermont, appellation géographique qui rassemble trois comtés. Le « royaume » est bucolique, couvert de forêts à plus de 80 %. Il a une superficie de presque 5000 km2 et très peu d’habitants.

 

Les routes de campagne sont ici dans un état qui laisse parfois à désirer. Ainsi, la région est à éviter en hiver. Mais en automne, vous admirez de merveilleux paysages et vous passez par de nombreux ponts de toutes sortes dont certains sont historiques. Le Northeast Kingdom compte plusieurs centaines de ponts et il est inconcevable de ne pas s’arrêter pour faire de belles photos sur bon nombre d’entre eux, surtout que les routes sont très peu fréquentées. La Nouvelle Angleterre est une région qui possède de nombreux lacs. Le « royaume » du Vermont en compte près de deux-cents à lui seul.

 

Les forêts sont plus denses et sombres qu’ailleurs. C’est la destination « extrême » de la Nouvelle Angleterre, en termes de ruralité ! Vous verrez la partie la plus sauvage aux alentours d’Island Pond, village situé à moins d’une heure de route de Newport. C’est un de ces « villages dans la ville », en l’occurrence sur la commune de Brighton, où l’automne rend les forêts remarquables. Il y a également un certain nombre de possibilités pour partir observer plusieurs types de cervidés avec un guide expérimenté. Ne manquez pas le très sauvage Brighton State Park, à Island Pond, pour ses lacs bordés de bois. La meilleure saison est fin septembre, pour éviter le grand froid, si vous allez jusqu’à ce singulier royaume de la Nouvelle-Angleterre.

 


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016