Sixt enregistre en 2014 le meilleur exercice de son histoire - dividendes en hausse prévisionnelle d’environ 20 %

    • • Le bénéfice consolidé avant impôts (EBT) progresse de 14,1 % pour atteindre le chiffre record de 157,0 millions d'euros.
    • • Les produits d'exploitation consolidés augmentent de 9,3 %, et la croissance est généralisée sur tous les segments d’activité.
    • • Les activités hors Allemagne affichent de nouveau une croissance très dynamique de l'ordre de 18,0 % sur le périmètre location de véhicules courte durée.
    • • Le Conseil d'administration proposera un dividende de 1,20 euro par action ordinaire et de 1,22 euro par action privilégiée lors de l'assemblée générale annuelle portant sur l'exercice 2014.

Le groupe Sixt enregistre en 2014 le meilleur exercice de son histoire. Le chiffre d'affaires et les bénéfices ont dépassé les prévisions initiales du Conseil d'administration et atteignent des chiffres record. Le bénéfice consolidé avant impôts (EBT) du fournisseur international de services de mobilité a progressé de 14,1 %, s'établissant à 157,0 millions d'euros. Les produits d'exploitation du Groupe ont enregistré une augmentation de 9,3 % et atteint 1,65 milliard d'euros. Cette hausse est largement attribuable à la demande croissante enregistrée par les deux segments d’activité Location de véhicules courte durée et Leasing (Location Longue Durée). Une fois de plus, la croissance a été alimentée par le développement dynamique des activités à l'étranger du segment Location de véhicules courte durée. Le chiffre d'affaires consolidé total a augmenté de 8,6 % et atteint 1,80 milliard d'euros. À la lumière de ces résultats encourageants, le conseil d'administration projette d'augmenter la distribution des dividendes de près de 20 % pour l'exercice 2014.

 

Sixt a communiqué les chiffres clés préliminaires pour l'exercice 2014 pendant la conférence de presse annuelle de l'entreprise, qui s'est tenue à Munich le 17 mars.

 

Erich Sixt, président du conseil d'administration de Sixt SE : « Les excellents résultats que nous avons atteints en 2014 ont dépassé nos attentes. Ces résultats sont d'autant plus réjouissants si l'on considère l'environnement économique morose qui règne en Europe. Une fois de plus, nous devons ce succès à la poursuite de notre expansion internationale et à notre stratégie clairement définie axée sur le haut de gamme. Avec une rentabilité avant impôts des produits d'exploitation de l'ordre de 9,5 %, Sixt a de nouveau renforcé sa position parmi les fournisseurs de services de mobilité les plus rentables au monde. Les forces intrinsèques de l’entreprise nous rendent fondamentalement optimistes pour 2015. »

 

Évolution du chiffre d'affaires et des bénéfices du groupe Sixt en 2014

• Les produits d'exploitation consolidés (à l'exclusion du produit des ventes de véhicules d’occasion issus du leasing) ont augmenté de 9,3 % et atteint 1,65 milliard d'euros (2013 : 1,51 milliard d'euros). La part des produits d'exploitation consolidés générés hors Allemagne a connu une légère hausse pour s’établir désormais à 35 % (2013 : 34 %)

• Le chiffre d'affaires total dégagé par le Groupe a augmenté de 8,6 % pour atteindre 1,80 milliard d'euros (2013 : 1,65 milliard d'euros).

• Le chiffre d'affaires tiré de la location de véhicules courte durée a enregistré une augmentation de 10,2 % pour atteindre 1,12 milliard d'euros (2013 : 1,02 milliard d'euros). Les activités hors Allemagne ont affiché une croissance supérieure à la moyenne de l'ordre de 18,0 %, à 489,1 millions d'euros. Ces bonnes performances ont notamment été enregistrées par les filiales aux États-Unis, en France, en Grande-Bretagne et en Espagne. En 2014, 44 % du chiffre d'affaires total tiré de la location de véhicules courte durée a été généré en dehors de l'Allemagne (2013 : 41 %). En Allemagne également, l’entreprise a également été en mesure d'augmenter de 4,8 % le niveau déjà élevé de son chiffre d'affaires tiré de la location de véhicules courte durée pour atteindre 630,5 millions d'euros, porté par des mesures commerciales couronnées de succès.

• En 2014, le chiffre d'affaires tiré des activités de leasing a augmenté de 6,2 % s'établissant à 417,3 millions d'euros, contre 392,8 millions d'euros l'année précédente. Le nombre total de contrats signés a augmenté de 28 %, notamment dans les secteurs de la gestion de parcs (fleet management) et du leasing aux clients privés.

• Grâce à cette croissance des revenus supérieurs générés et à une politique active de maîtrise des coûts, le bénéfice avant impôts (EBT) a atteint un chiffre record de 157,0 millions d'euros, soit une augmentation de 14,1 % par rapport à l'année précédente (137,6 millions d'euros). Comme au cours des années précédentes, ce niveau d'EBT inclut des pertes de démarrage liées à des initiatives de croissance stratégiques, comme l'expansion aux États-Unis.

• Les bénéfices après impôts du Groupe ont augmenté de 16,5 %, s'établissant à 110,0 millions d'euros, contre 94,4 millions d'euros l'année précédente.

  •  

Proposition d'augmentation de la distribution des dividendes de près de 20 %

Dans le respect de la politique de distribution favorable aux actionnaires de Sixt, le Conseil d'administration prévoit d'augmenter le dividende pour l'exercice 2014. Sous réserve de l'approbation du Conseil de surveillance, le Conseil d'administration proposera, lors de la réunion générale annuelle qui se tiendra le 24 juin 2015, un dividende de 0,80 euro par action ordinaire (année précédente : 0,65 euro) et de 0,82 euro par action privilégiée (année précédente : 0,67 euro) ainsi qu'un bonus de 0,40 euro (année précédente : 0,35 euro) pour les deux catégories d'actions. Cela entraînerait un taux de distribution total de 1,20 euro pour les actions ordinaires et de 1,22 euro pour les actions privilégiées. Les montants totaux de dividendes proposés s'élèvent ainsi à 58,0 millions d'euros, ce qui équivaut à une hausse de 20 % environ par rapport aux 48,4 millions d'euros de l'année précédente. Par rapport au bénéfice consolidé, le taux de distribution passerait à 53 % (année précédente : 51 %).

 

Des fonds propres toujours aussi solides

Au 31 décembre 2014, le bilan du Groupe affiche des capitaux propres à hauteur de 746 millions d'euros (contre 675 millions d'euros au 31 décembre 2013). Le Groupe bénéficie par conséquent de fonds propres toujours aussi solides, qui lui procurent une marge de manoeuvre pour instaurer d'autres mesures d'expansion. Avec un ratio de fonds propres de 26,3 % (2013 : 28,5 %), Sixt affiche un niveau de fonds propres significativement supérieur à la moyenne générale du secteur de la location et du leasing.

 

Niveau record des investissements

Durant toute l'année 2014, 172 600 véhicules au total ont été ajoutés au parc de véhicules destinés à la location et au leasing dans le monde entier, soit 11,8 % de plus que l'année précédente (2013 : 154 400 véhicules). Cette augmentation reflète la demande plus forte émanant des deux segments d’activité Location courte durée et Leasing. La valeur des véhicules ajoutés a augmenté de 11,5 %, s'établissant à 4,32 milliards d'euros, et a de ce fait dépassé pour la première fois le seuil des 4 milliards d'euros (2013 : 3,87 milliards d'euros). Sixt poursuit une politique clairement orientée « premium » en matière de composition de son parc, qui comprend un large éventail de véhicules très bien équipés, de marques de renom. La part en valeur des véhicules des marques BMW, Mercedes-Benz et Audi au sein du parc mondial de location courte durée de Sixt s'élevait à 51 % en 2014.

 

Perspectives pour l'exercice 2015

Compte tenu d’un environnement économique en Europe en légère amélioration par rapport à l'année précédente, Sixt est plutôt optimiste pour l'exercice actuel. Toutes les initiatives de croissance stratégique, comme l'expansion aux États-Unis et la poursuite de la croissance dans les pays européens notamment en dehors de l'Allemagne, seront poursuivies, voire renforcées dans certains cas. Dans le segment Location de véhicules courte durée, Sixt table sur une légère hausse de la demande des voyageurs d'affaires et privés, mais également sur une augmentation des coûts du parc et des dépenses d'exploitation. L'entreprise s'attend aussi à une demande légèrement supérieure du côté du segment Leasing. En capitalisant sur une politique de parc à la fois toujours prudente et fonction de la demande ainsi que sur des gains en efficacité supplémentaires, le Conseil d'administration prévoit une légère hausse des produits d’exploitation consolidés et pense stabiliser, voire augmenter légèrement le bénéfice avant impôts du groupe en 2015.

 

Derniers développements concernant les différents segments d’activité de la société

Location de véhicules (courte durée)

Sur les principaux marchés d'Europe de l'Ouest et des États-Unis, Sixt exploite ses propres filiales (pays « corporate »). Dans les autres pays européens et les autres régions du monde, l'entreprise est représentée par un réseau étendu de partenaires franchisés. Au 31 décembre 2014, Sixt exploitait 2 177 agences de location Sixt dans le monde entier (succursales et franchises), soit 110 de plus qu'à la date de clôture de l'année précédente (2 067). Cette croissance résulte essentiellement des nouvelles agences ouvertes en dehors de l'Allemagne, en particulier aux États-Unis, en France et en Grande-Bretagne. Le nombre d’agences implantées aux États-Unis, le plus grand marché de location au monde, a augmenté en 2014 pour atteindre 50 agences (au 31 décembre) (contre 26 un an plus tôt).

 

En 2014, le service d'auto-partage (carsharing) haut de gamme DriveNow a renforcé sa position de leader en Allemagne. Le nombre de clients a approximativement doublé. À ce jour, DriveNow compte près de 400 000 utilisateurs inscrits. Avec le déploiement de l’activité à Vienne et Londres, la joint-venture de Sixt et BMW poursuit son expansion à l’international. Au cours des prochaines années, la présence en Europe et aux États-Unis doit être considérablement étendue.

 

Le chiffre d'affaires tiré de la location de véhicules courte durée a affiché une hausse de 10,2 % en 2014, s'établissant à 1,12 milliard d'euros (2013 : 1,02 milliard d'euros). La croissance en dehors de l'Allemagne s'est élevée à +18,0 % pour atteindre 489,1 millions (2013 : 414,5 millions d'euros). Comme l'année précédente, toutes les filiales étrangères, à l'exception des États-Unis, ont contribué de façon positive aux bénéfices. Le chiffre d'affaires total du segment location courte durée a augmenté de 10,4 % et atteint 1,23 milliard d'euros, alors qu'il s'élevait à 1,11 milliard d'euros l'année précédente. Le parc moyen du segment dans les pays dans lesquels Sixt intervient en direct (pays corporate) a augmenté de 8,4 %, et compte désormais 84 600 véhicules par rapport aux 78 000 véhicules l'année précédente.

 

Quant au bénéfice avant impôts de cette même activité, il a grimpé de 11,9 % pour atteindre 136,8 millions d'euros (2013 : 122,3 millions d'euros). Cela équivaut à une marge bénéficiaire de 11,1 % (2013 : 11,0 %), qui continue d'être supérieure au niveau cible à long terme de 10 % au moins.

 

Leasing (location longue durée)

Le segment Leasing porté par la filiale Sixt Leasing AG compte parmi les prestataires leaders du marché du Leasing Full Service en Allemagne, non rattachés à une banque ou un constructeur automobile. La gamme de services couvre une large palette de produits et prestations destinés à gérer efficacement les parcs de véhicules. Sixt aide ainsi ses clients à baisser leurs coûts de mobilité sur le long terme et également à obtenir une gestion plus transparente de tout leur parc.

 

Les clients privés et les petites entreprises peuvent bénéficier via le portail en ligne « Sixt Neuwagen » d’offres de leasing attractives et de solutions de financement flexibles et innovantes pour leurs véhicules neufs.

 

Le segment Leasing a connu une année 2014 florissante et est parvenu à augmenter sensiblement son portefeuille de contrats. Au 31 décembre 2014, le nombre de contrats de leasing passés dans les pays dans lesquels Sixt intervient en direct a augmenté de 27,8 %, soit un total de 97 400 contrats (contre 76 200 un an plus tôt). Comme l'année précédente, les moteurs de croissance ont été principalement les secteurs de la gestion de parc (fleet management) et le leasing aux clients privés.

 

En 2014, le chiffre d'affaires tiré des activités de leasing a augmenté de 6,2 % en s'établissant à 417,3 millions d'euros, contre 392,8 millions l'année précédente. Ventes de véhicules d'occasion comprises, généralement soumises à des variations, le segment a dégagé un chiffre d'affaires total de 563,2 millions d'euros, soit une augmentation de 5,1 % (2013 : 535,7 millions d'euros). Quant au bénéfice avant impôts de cette même activité, il a grimpé de 22,2 % à 25,6 millions d'euros (2013 : 21,0 millions d'euros), ce qui équivaut à une marge bénéficiaire de 6,1 % (2013 : 5,3 %).

 

Remarque : Comme annoncé, le rapport financier annuel final du groupe Sixt de 2014 sera publié le 21 avril 2015.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016