Road trip : la route des volcans en Équateur

News du 18 octobre 2016

Entre océan, Amazonie et pics enneigés, l’Équateur propose une diversité de paysages vertigineuse sur un territoire deux fois plus petit que la France. Paradis des baroudeurs, le pays compte également de multiples ethnies et reste modérément visité, assurant aux voyageurs une expérience riche et authentique. Parmi les nombreux itinéraires réalisables en Équateur, Sixt vous présente la route des volcans, l’un des road trips les plus époustouflants d’Équateur.

Préparer son séjour

De Cuenca à Otavalo, on compte près de 550 km sur la route 35, sans compter les nombreux crochets que vous aurez à faire pour visiter les volcans et espaces naturels les plus beaux du pays. Ce périple vous prendra donc facilement 2 semaines, 3 si vous préférez prendre votre temps. Pour explorer les réserves naturelles en altitude, la location d’un 4x4 ou d’un 4x2 est vivement recommandée. Prévoyez aussi un GPS sur votre téléphone ou assorti à votre voiture de location, la signalisation routière pouvant faire défaut. 

 

Côté vêtements, pensez à prendre une bonne polaire et un vêtement de pluie quelle que soit la saison. Pensez également à emmener une tente, qui se révèlera un logement sûr dans les parcs nationaux. Certains établissements prévoient également des espaces prévus à leur utilisation. Enfin, sachez que de certains voyageurs souffrent du mal des montagnes. La capitale, Quito, est située à une altitude de 2850 m. Si vous souffrez de maux de tête à l’atterrissage, il est conseillé d’attendre quelques jours que votre organisme s’habitue pour commencer doucement l’ascension des volcans.

De Cuenca à Otavalo : volcans, ruines, thermes et cascades

 

 

 

Commencez votre périple par la capitale Quito ou par la capitale économique Guayaquil, où vous pourrez louer un véhicule. C’est depuis cette dernière que nous vous proposons de débuter votre road trip. 

 

Parc national El Cajas 

Situé à 4000 m d’altitude, ce parc national humide à la végétation rase change des forêts tropicale, mais laisse découvrir des paysages au charme particulier. L’entrée est gratuite, le camping autorisé et les pistes de randonnées (de 3h à 16h de marche) très bien balisées. 

 

Cuenca  

Contrairement à d’autres villes coloniales, Cuenca vit avec son temps et ne se visite pas seulement pour son architecture ; ce qui n’empêche pas son centre historique d’être classé au patrimoine de l’Unesco. Marché aux fleurs, street art et musique, il s’agit d’une ville animée où il fait bon vivre. Aux alentours, vous pourrez découvrir des villages spécialisés dans l’artisanat comme ChordelegGualacéo et Sigsig. 

  

Ingapirca 

Direction nord, vous ne manquerez pas une étape au site inca Ingapirca, le plus grand d’Équateur, dont le bâtiment principal était le temple du soleil. Vous pourrez en apprendre davantage sur le peuple inca, mais aussi le peuple indigène Cañari, les premiers habitants du site. 

 

 

Alausí 

Offrez-vous une halte dans la petite ville pittoresque d’Alausí, qui héberge un marché animé le dimanche. La ville est célèbre pour être le point de départ du train pour le mont Nariz del Diablo, une attraction touristique surtout célèbre parce qu’il est possible de s’assoir sur le toit du train. Vous pourrez opter pour cette option ou vous contenter d’y faire une halte en voiture, puisqu’il se trouve sur votre route. 

  

Le volcan Chimborazo 

Vous voilà arrivé au plus haut volcan – et mont – d’Équateur, culminant à 6 310 m. Autant dire que son ascension est réservée aux alpinistes confirmés. 

  

Baños et la route des cascades 

Après un arrêt bien mérité à la station thermale de Baños, au pied du volcan Tungurahuaengagez-vous dans une expédition sur la route des cascades. Longue de 60 km en direction de Puyoelle peut s’effectuer à vélo ou à cheval ; vous n’aurez pas de mal à trouver votre moyen de transport directement à Baños. La ville est par ailleurs une destination idéale pour pratiquer les sports extrêmes comme le canyoning ou le saut à l’élastique

La laguna de Quilotoa 

Située à 4000 m d’altitude, cette lagune aux eaux limpides est l’une des destinations phares de l‘Équateur. Nichée dans un cratère, vous pourrez en faire le tour à pied le temps d’une randonnée d’environ 5 heures. Le site étant touristique, vous devriez pouvoir trouver un hôtel sur place sans difficulté. 

  

Le volcan et le parc national Cotopaxi 

Volcan le plus haut du monde en activité, le volcan Cotopaxi et son parc national vous offrent des panoramas fabuleux sur la Cordillère des Andes. L’entrée la plus praticable se trouve juste après le village de Lasso sur la Panaméricaine. Il s’agit du meilleur accès pour rejoindre le musée et se garer à proximité des campings si vous décidez d’y passer la nuit. 

  

Quito 

Située à 2850 m d’altitude, la capitale équatorienne profite d’un cadre époustouflant.  Entre visites culturelles dans le centre historique (inscrit au patrimoine de l’Unesco) et soirées citadines dans la ville moderne, vous y trouverez toutes sortes d’activités. 

  

Otavalo

Enfin, les amateurs de shopping et d’artisanat ne manqueront pas une visite au marché d’Otavalo le samedi, l’un des plus fameux du pays. Une dernière étape comme il se doit pour ramener des souvenirs ! 


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016