Roadtrip en Islande : les 10 endroits à voir absolument

Le roadtrip est probablement la meilleure solution pour découvrir et apprécier l’Islande. Vous y découvrirez un décor unique, surprenant, déroutant, mais une chose est certaine, vous en prendrez plein les yeux. S’il faudrait plusieurs mois pour découvrir l’Islande de fond en comble, il y a cependant quelques incontournables à découvrir, plus ou moins réputés. Voici notre sélection des 10 endroits à voir absolument sur votre route.

Seljalandsfoss

1 - Seljalandsfoss

Cette cascade est à ne pas louper si vous longez la route 1 sur le sud de l’Islande. Seljalandsfoss n’est pas la chute d’eau la plus spectaculaire mais elle a pour particularité son petit sentier qui permet de passer derrière et de découvrir ainsi la cascade sous un autre angle. Cette vision à travers le rideau d’eau est impressionnante mais attention tout de même, pensez à prévoir quelques vêtements de pluie car les soixante cinq mètres de chute d’eau et les courants d’air ont vite fait de vous tremper.

Hvitserkur

2 - Hvítserkur

Si vous passez dans le Nord-Ouest du pays, s’engager sur la péninsule de Vatnsnes est une bonne idée, on peut même y croiser un drôle de rocher en train de brouter. Le Hvítserkur, est un rocher découpé par l’érosion de la mer, situé à proximité de la côte, il est même facile de s’y rendre à pieds quand la marrée est basse. Un bloc de basalte de quinze mètres de hauteur qui fait penser à un gros dinosaure et dont les moindres recoins servent de maison pour une multitude d’oiseaux maritimes de la région qui semblent apprécier le confort de cette attraction touristique.

Geysir1

3 - Geysir

Le site de Geysir est probablement le plus visité de l’Islande. Geysir est avant le nom du geyser qui a donné son nom à tous les autres par la suite… Oui, oui, le mot “geyser” vient de là, de cette curieuse activité terrestre d’Islande. Si le geyser de Geysir a atteint des hauteurs de plus de cent mètres autrefois, il est aujourd’hui beaucoup plus calme mais à quelques mètres seulement, le geyser Strokkur a prit le relais et assure le spectacle avec des éruptions de vingt mètres toutes les cinq à dix minutes environ. Le reste du site reste très bouillonnant et fumant, laissant planer une étrange atmosphère à l’odeur légèrement soufrée.

Skogafoss

4 - Skógafoss

Un peu plus loin que Seljalandsfoss, toujours à côté de la route 1, nous pouvons découvrir Skógafoss, une autre chute d’eau, plus large mais un peu moins haute que sa voisine. Posée au pied du Eyjafjallajökull, connu pour ses éruptions de 2010, Skógafoss est alimenté par la rivière Skógá qui tombe brutalement de soixante deux mètres avec un magnifique rideau d’eau de vingt-cinq mètres de large. La légende raconte qu’un coffre se trouverait derrière la cascade, déposé ici par Þrasi Þórólfsson, un viking. Un enfant trouva le coffre quelques années plus tard, mais ne put en prendre qu’une poignée, laquelle est aujourd’hui entreposée au musée de Skógar.

Illugastadir

5 - Illugastaðir

Après avoir contemplé le rocher Hvítserkur, il est de bon conseil de faire le tour de la péninsule de Vatnsnes, vous y trouverez une ferme face à un magnifique fjord, Illugastaðir. Endroit moins touristique, il est cependant intéressant d’y faire une pause pour l’observation de la faune locale. Les habitants de cette ferme privée ont aménagé un magnifique sentier côtier pour observer sans déranger les oiseaux et les phoques. Un petit observatoire équipé de jumelles permets de découvrir quelques colonies de phoques sur le banc de roche face au sentier. L’endroit est vraiment agréable et reposant qu’il serait dommage de ne pas s’y arrêter.

Hvalfjoerdur

6 - Hvalfjörður

Hvalfjörður, littéralement traduit par “le fjord des baleines” est un majestueux fjord de la côte ouest de l’Islande, quelques kilomètres plus au nord de la capitale Reykjavík. On peut croiser un nombre important de baleines dans ce fjord, qui a d’ailleurs abrité un port de pêche à la baleine jusque dans les années 80. Si vous longez la côte ouest, vous serez normalement invité à traverser ce fjord par un tunnel payant qui vous fera gagner du temps. Un conseil, faites plutôt le tour et découvrez le fjord en prenant le temps, vous en prendrez plein les yeux, les paysages sont à couper le souffle.

Gullfoss

7 - Gullfoss

À quelques kilomètres du site de Geysir, vous pouvez découvrir une autre chute d’eau, plus impressionnante cette fois si car cette cascade est une succession de deux chutes d’eau situées sur la rivière Hvítá. Gullfoss, que l’on pourrait traduire par “la chute d’or” tire son nom de l’arc-en-ciel que l’on peut souvent voir au-dessus comme sur la photo précédente. En plein “Cercle d’Or”, qui regroupe trois sites touristiques d’Islande (Þingvellir, Gullfoss et Haukadalur), cette cascade est haute de trente-deux mètres et large de soixante-dix mètres.

Solfar

8 - Sólfar

Pensez aussi à vous poser au moins quarante-huit heures pour profiter de Reykjavík. Si c’est une petite capitale, elle ne manque pas pour autant de charme et nombreuses sont les choses à voir. Par exemple, profitez d’une belle balade sur le front de mer (Sæbraut) à respirer l’air frais de l’arctique pour vous poser et admirer le Sólfar, une sculpture réalisée en 1990 par Jón Gunnar Árnason (1931 - 1989). Le Voyageur du Soleil, c’est son nom en français, représente la silhouette d’un bateau viking qui se dirige vers le soleil quand celui-ci se couche.

Laugavegur

9 - Rue Laugavegur

Si vous passez un peu de temps à Reykjavík, vous remarquerez sûrement que ce n’est pas une grande ville. De plus, le centre-ville se résume essentiellement à la rue Laugavegur, principale artère colorée de la capitale. Cette rue longue de deux kilomètres et demi est une invitation à la flânerie et aux découvertes. Restaurants, bars, boutiques et ateliers d’artistes, il y en a pour tous les goûts. Vous pourrez déguster les rares spécialités culinaire du pays, découvrir le design scandinave, acheter un pull islandais en laine de mouton ou encore profiter d’une des nombreuses friperies qui ont connus beaucoup de succès pendant la crise économique islandaise.

Harpa

10 - Harpa

Le Harpa ravira les photographes et amateurs d’architecture moderne. Cette salle de concert et palais des congrès se trouve sur le port de Reykjavik et a été inauguré en mai 2011. Le bâtiment est constitué d’un châssis métallique en acier et habillé de panneaux de verre de formes irrégulières et de différentes couleurs, ce qui en fait une belle attraction visuelle pour les curieux de passage. Le Harpa devait être un complexe d’immeubles, restaurants et centre commercial mais à cause de la crise économique qui a frappé le pays à partir de 2008, seul ce bâtiment est allé jusqu’au bout du projet.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016