Road trip sur Egnatia Odos, l'autoroute antique de la Grèce

La plupart des vacanciers qui mettent le cap sur la Grèce choisissent les îles, qui ne manquent certes pas de possibilités de road trips dans de magnifiques paysages escarpés. Mais sur le continent, un itinéraire moins connu qui est pourtant l'un des plus fascinants du pays attend les voyageurs curieux : Egnatia Odos, soit l'autoroute antique de la Grèce dont le tracé a inspiré l’autoroute moderne européenne E90 qui opère la jonction entre le nord-ouest de la Grèce et Istanbul via Thessalonique.

Sur les portions planes de l’Egnatia Odos moderne, il est possible de pousser sa mécanique dans ses derniers retranchements, mais là n'est pas l'intérêt de cette autoroute. En la parcourant, il suffit de faire de courts crochets pour visiter de nombreuses villes historiques et des coins typiques du nord de la Grèce tout en traversant des paysages uniques, en constante mutation, qui sont très différents de ce que le voyageur a l'habitude de voir dans ce pays dont Santorin est désormais l’ambassadeur visuel.

 

 

Le road trip sur Egatia Odos

Nous vous proposons de parcourir cet itinéraire le long de l’Egatia Odos d'ouest en est, mais rien ne vous empêche de démarrer votre périple du côté de la frontière gréco-turque. Quel que soit votre aéroport d'arrivée en Grèce, il y a sans aucun doute une agence Sixt pour louer votre véhicule.

Départ d’Ioannina

Si vous n'avez pas déjà votre véhicule de location, d'Ioannina, louez votre voiture avec Sixt. Avec sa population d'un peu plus de 100.000 habitants, Ioannina est la capitale de la province d’Épire. Il s'agit d'une ville jeune en raison de l'importante population estudiantine qui s’y forme. Ioannina possède un centre historique intéressant à visiter (fortifications ottomanes, château d’Ioannina, etc.). Quelques musées valent également le détour, comme le musée Vrellis ou de la ville. Le lac Pamvotis offre un peu de fraîcheur en été, tandis qu'une attraction naturelle tout aussi rafraîchissante attend les visiteurs du côté de Pedini : les piscines naturelles de Kolimpithres.

 

 

Metsovo

Notre première étape le long de l’Egatia Odos nous amène à Metsovo, à une trentaine de kilomètres seulement de notre point de départ. Cet itinéraire vous en fera voir de toutes les couleurs, de longs tunnels aux virages à flanc de ravin étant au programme. À Metsovo, vous découvrirez une charmante bourgade de montagne dont les constructions en pierre sont atypiques pour la Grèce (les habitants sont originaires de Roumanie). Ce style est notamment visible en visitant le monastère d’Agiou Nikolaou. Cette bourgade compte également un musée d’art réputé de Grèce : le musée Averoff. Nous vous proposons ensuite de passer la nuit avant notre prochaine étape, qui se trouve à 150 km de Metsovo.

Veria

Après environ 1 h 30 de route plus les arrêts en chemin, nous voici du côté de Veria, célèbre pour ses lieux de culte byzantin et ses sites archéologiques intéressants, comme l'ancienne ville macédonienne de Pella et Vergina. Sur place, vous pourrez visiter le musée archéologique, ainsi que le musée byzantin de Veria.

 

 

Thessalonique

Nous mettons désormais les le cap, c'est le cas de le dire, sur la ville portuaire de Thessalonique, dont la majorité du centre fut dévasté en 1917 par un terrible incendie. Seconde zone urbaine de la Grèce derrière la capitale Athènes, Thessalonique est une grande ville qui compte un nombre pléthorique de musées (musée de la guerre, musée de la lutte macédonienne, musée archéologique de Thessalonique, musée de la culture byzantine, etc.), d'églises byzantines et un centre historique où il fait bon se promener. La tour blanche est l'un des bâtiments emblématiques de Thessalonique. Au sud, la Chalcidique (où Sixt possède quelques agences), « le paradis secret de la Grèce », attend les amateurs de plages de rêve.

Kavala

Avec notre prochaine étape du côté de Kavala, nous sommes sur le point de quitter la province de Macédoine. Cette charmante bourgade est connue pour assurer la traversée vers l'île de Thassos, l'une des destinations touristiques les plus populaires du nord de la Grèce avec la Chalcidique. Kavala dispose elle aussi de nombreux charmes avec sa vieille ville située sur une colline, le site archéologique Filippi et son amphithéâtre, le château de Kavala, le musée maritime, etc.

 

 

Xanthi

Cette ville n'est pas la plus charmante de l'itinéraire, mais si vous ne comptez pas traverser la frontière turque, les minorités turques qui vivent à Xanthi font que de nombreux délices ottomans, comme les baklavas et les loukoums, sont disponibles à chaque coin de rue. Vous pourrez également visiter la vieille ville, où vous lancez à l'assaut des montagnes Rhodope en direction de la frontière bulgare, pourquoi pas en faisant le détour via la chute d'eau Livaditis cachée sur le mont Ipsario.

Alexandroupolis

Nous arrivons désormais du côté d'Alexandroupolis, ce qui signifie que la Turquie n'est plus bien loin. Nous sommes en Thrace, avec ses champs de tournesols et de blé à perte de vue. Alexandroupolis est la dernière grande ville grecque avant la frontière. Cette ville moyenne doit principalement son charme à son port, où les restaurants de fruits de mer de qualité sont légion. Sur place, vous pourrez vous distraire en vous instruisant dans les musées de la ville (musée ethnologique de Thrace, musée historique d’Alexandroupolis) ou explorer la nature environnante, notamment du côté de la forêt de Dadia, un parc national qui abrite de nombreuses espèces d'oiseaux et de rapaces rares.

 

 

Histoire de l’Egnatia Odos moderne

La version moderne de l’Egnatia Odos vit le jour en 2009. Pour les ingénieurs et les équipes qui ont travaillé sur le projet, ce fut un véritable travail herculéen qui fut fourni en raison des spécificités topographiques des régions traversées, et notamment des montagnes de Pinde, en Thessalie. Pour preuve, ce ne sont pas moins de 1650 ponts et 76 tunnels qui ont dû être construits ! Pour les habitants de la région d’Épire, ce fut une véritable bénédiction : le temps de parcours entre Thessalonique et la capitale de la province d’Épire (Ioannina) a été réduit de moitié.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016