Road trip de Miami à Los Angeles de 2 semaines

Tout voyageur féru des États-Unis rêve d'effectuer au moins une fois dans sa vie un road trip qui le mènera de la côte Est à la côte Ouest. L'un des itinéraires les plus populaires de ce type, c'est le road trip Miami Los Angeles. De nombreuses variantes de celui-ci existent ; voici notre proposition pour un voyage d'environ 2 semaines qui vous mènera de Miami à Los Angeles en passant par Memphis et l’Oklahoma, avec quelques jours de repos sur les étapes les plus intéressantes.

Bon à savoir avant de démarrer

Vous pourrez bien entendu compter sur Sixt Miami pour votre location de voiture, une agence qui compte une flotte variée de véhicule de qualité.

 

L’itinéraire direct entre Miami et Los Angeles totalise environ 4400 km pour un peu moins de 48 heures de route. Il vous fera traverser de part en part les états de Floride, du Mississippi, de la Louisiane, du Texas, du Nouveau-Mexique, de l'Arizona et de Californie. Notre proposition d'itinéraire un peu différent entre Miami et Los Angeles s’étale sur 14 jours. Bifurquant vers le nord après la Nouvelle-Orléans, il vous permettra de visiter Memphis ainsi que le Grand Canyon. Évidemment, vous pourrez le modifier en fonction de vos goûts et du temps qui vous est imparti aux États-Unis.

Miami Los Angeles : autotour de 2 semaines

Jour 1 : de Miami à Orlando

Cette première courte étape d'environ 230 miles ou 3 h 45 de route nous amène dans la capitale mondiale des parcs d'attractions, Orlando. Si vous avez quitté Miami très tôt, vous pourrez éventuellement passer la journée dans un parc comme Universal Studios, ou éventuellement l'après-midi dans un parc aquatique, plus propice à une courte visite.

 

 

Jour 2 : d’Orlando à Tallahassee

Notre seconde étape d'un peu plus de 250 miles (environ 4 heures) nous emmène vers le nord-ouest de la Floride, dans la ville de Tallahassee. Il s'agit d'une nouvelle étape courte, vous devrez donc faire des choix parmi les attractions à voir de la ville, comme le musée d'histoire naturelle, le musée de l'automobile (Antique Car Museum), le musée de l'histoire de la Floride, etc. Couchez-vous de bonne heure, car une longue étape vous attend le lendemain.

 

 

Jour 3 : de Tallahassee à la Nouvelle-Orléans

De Tallahassee, comptez 6 heures de route pour rallier la Nouvelle-Orléans (384 miles), l'une des plus françaises des villes américaines. Pour profiter au maximum des charmes de la Nouvelle-Orléans et pour vous reposer un peu, nous effectuons un break dans la ville du Mardi Gras et du Jazz.

Jour 4 : un jour à la Nouvelle-Orléans

Durant votre court séjour à la Nouvelle-Orléans, vous ne manquerez bien évidemment pas de faire un détour par la célèbre Bourbon Street, même s'il est plus conseillé de vous attarder dans la Frenchmen Street, un endroit moins touristique qui dispose également d'excellents clubs de jazz. Vous pourrez vous imprégner de l'atmosphère unique de la ville en vous baladant dans le quartier français. Si la montre le permet, le musée de la Seconde Guerre mondiale est un excellent choix de visite.

 

 

Jour 5 : de la Nouvelle-Orléans à Memphis

Durant notre 5e journée, c'est un nouveau trajet conséquent qui vous attend. Après avoir traversé le Mississippi du sud au nord, nous changeons d'État ainsi que de style musical en débarquant à Memphis, dans le sud-ouest du Tennessee, la ville à qui l'on doit de nombreux genres musicaux comme le gospel, le rock 'n'roll et de nombreux styles de musique country. Comptez au moins 6 heures de route pour parcourir les 400 miles qui séparent la Nouvelle-Orléans de Memphis.

 

 

Jour 6 : Memphis

Le jour de votre arrivée à Memphis, vous n'aurez pas eu le temps de faire grand-chose à moins de vous être levé aux aurores (ce qui est peu probable si vous avez passé la soirée de la veille à la Nouvelle-Orléans…). Rassurez-vous, vous ne devrez pas prendre la route aujourd'hui, vous pouvez donc en profiter pour visiter Memphis. Les fans d'Elvis Presley se rueront sur Graceland, les passionnés de rock’n’roll sur le Sun Studio. Si la musique n'est pas nécessairement votre tasse de thé, le zoo de Memphis et le musée des droits civiques sont d'autres bonnes possibilités.

Jour 7 : de Memphis à Oklahoma City

Cette très longue étape de plus de 7 heures de route nous mène à Oklahoma City. Vu le peu de temps dont vous disposerez pour cette visite, vous pouvez décider de la supprimer pour poursuivre votre chemin vers le Nouveau-Mexique et consacrer cette journée à tailler la route. En passant la nuit dans un motel en chemin, vous pourrez ainsi vous rapprocher de Sante Fe pour le lendemain et profiter davantage de cette ville historique. Si vous décidez de vous arrêter à Oklahoma City, vous devrez être très sélectif entre le musée du western et des cow-boys, le musée d’ostéologie et les jardins botaniques d’Oklahoma City, quelques options parmi tant d'autres.

 

 

Jour 8 : de l’Oklahoma à Santa Fe

À moins d'avoir sauté Oklahoma City, un peu plus de 8 h de route sont au programme de cette journée. Après avoir parcouru les 540 miles du programme, nous voici à Santa Fe, dans la capitale du Nouveau-Mexique, la plus ancienne capitale d'État des USA. Après cette rude journée en voiture, rassurez-vous, vous allez pouvoir vous reposer le lendemain en partant à la découverte de cette ville passionnante.

 

 

Jour 9 : Santa Fe

Santa Fe est l’une des rares destinations capables de vous faire plonger dans l'univers du Far West. En plus de son patrimoine historique, Santa Fe accueille de nombreux artistes, dont vous pourrez admirer les productions dans la Canyon Road. À moins que vous ne désiriez simplement faire une promenade dans la région, dans un décor de la conquête de l’ouest, vous pourrez visiter le musée de l'histoire du Nouveau-Mexique, le musée international de l'artisanat ou encore le musée de la culture et de l’art indiens.

Jour 10 : de Sante Fe au Grand Canyon

Le jour 10 ne sera de nouveau pas de tout repos en ce qui concerne la route : un peu moins de 500 miles sont au programme, soit plus de 7 heures. Mais consolez-vous en vous disant que le Grand Canyon vous attend à l’arrivée. Pour limiter les trajets, nous nous contenterons de la visite de la rive sud (south rim).

 

 

Jour 11 : Grand Canyon

Après une bonne nuit de sommeil, vous voilà requinqué pour visiter le Grand Canyon, probablement l'attraction la plus populaire des États-Unis. Profitez de votre location de voiture Sixt pour parcourir la Desert View Drive, une route de 35 km disposant de plusieurs points de vue exceptionnels. Pour plus d'infos, vous pouvez consulter notre article consacré à la visite du Grand Canyon.

 

 

Jour 12 : du Grand Canyon à Las Vegas

Après 4 h 30 de route pour 275 miles, nous quittons la nature majestueuse de l'Arizona pour rejoindre la capitale mondiale du jeu situé dans l'Arizona, la ville de tous les excès : Las Vegas. Si le black-jack et la roulette n'ont pas de secret pour vous et que vous vous sentez en veine, la soirée pourra être mise à profit pour tenter de récupérer une partie de l'argent dépensé durant ce road trip entre Miami et Los Angeles, mais attention à ne pas creuser l'ardoise !

Jour 13 : à Las Vegas

Pas besoin d'être un joueur invétéré pour profiter de l'ambiance unique qui règne à Sin City. Le Flamingo Hotel est un véritable paradis pour les amateurs de plaisirs aquatiques, avec ses 6 ha de piscines. Les fontaines du Bellagio offrent un spectacle gratuit qui vaut le détour. L'aquarium de Las Vegas est l'un des meilleurs de tous les États-Unis.

 

Après quoi notre périple touche presque à sa fin, les néons de Las Vegas derrière vous, les lumières de Los Angeles ne tarderont pas à s'élever de l'horizon. Si vous avez encore du temps, consultez notre itinéraire Las Vegas Los Angeles pour quelques idées de visites en chemin.

 

Jour 14 : de Las Vegas à Los Angeles

Le temps de la dernière étape de notre road trip, qui vous aura mené de Miami à Los Angeles, est enfin arrivé. Après environ 4 h 30 en voiture, selon la densité du trafic, pour parcourir les 270 miles du trajet, vous arriverez enfin à Los Angeles. Avant de rentrer chez vous les souvenirs plein la tête, ne manquez pas de faire un petit passage par Hollywood, Beverly Hills, la baie de Santa Monica, l'observatoire Griffiths, quelques-unes des attractions majeures de LA.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016