Les sièges auto pour enfants : ce qu’il faut savoir

News du 19 mai 2016

La sécurité des enfants en voiture est un enjeu crucial pour tous les parents, et pas seulement d’ailleurs. Et si parfois il est impossible d’éviter un accident, il est néanmoins indispensable de tout faire pour assurer les meilleures conditions de sécurité pour nos enfants. Pour ce faire, il y a certaines règles incontournables, faciles à mémoriser et encore plus faciles à mettre en œuvre. Voyons celles qui concernent ce qu’il y a de plus évident, à savoir les sièges pour enfants.

La standardisation des sièges auto pour enfants : le critère du poids est déterminant

Vous voulez savoir comment choisir le siège auto pour votre enfant ? Pour ce faire, la législation française, en concordance avec celle qui est en vigueur dans l’Union européenne, utilise comme critère principal le poids.

 

En effet, c’est en fonction du poids de votre enfant et non pas de sa taille, que vous devez choisir son siège. Si votre enfant pèse moins de 13 kilogrammes, vous aurez alors besoin de ce que l’on appelle un siège dos à la route. Comme son nom l’indique, ce siège, une fois installé en voiture, est positionné de manière à ce que votre enfant ait le dos tourné à la route.

 

Notons néanmoins que si votre enfant pèse moins de 13 kilogrammes, vous pourrez aussi choisir de lui acheter un siège auto de la catégorie suivante : celle des enfants entre 9 et 18 kilogrammes. Le critère déterminant sera ici la possibilité de l’enfant de rester assis ou pas, car la catégorie des sièges pour enfants entre 9 et 18 kilogrammes correspond à ce que l’on appelle le siège baquet. Contrairement au siège dos à la route, l’enfant ici est complètement assis et a, de fait, une vue frontale sur la route.

 

Une fois après avoir atteint au moins 15 kilogrammes de poids, votre enfant pourra voyager dans les sièges de type rehausseur, qui correspondent à la catégorie des enfants qui pèsent entre 15 et 36 kilogrammes. À partir de ce moment, vous pourrez régler le siège de manière à ce qu’il réponde à la taille de votre enfant. Encore un peu et il pourra voyager « comme les grands ».

Enfin, une fois que votre enfant a atteint l’âge de dix ans, il peut, a priori, voyager à l’avant du véhicule. Cela est néanmoins sujet à de nombreuses controverses car l’âge n’est pas toujours déterminant vis-à-vis du poids ou encore de la taille de l’enfant. En d’autres termes, un enfant de 10 ans peut avoir la même structure physique – le même poids et la même taille – qu’un enfant de 7 ou de 8 ans. Soyez donc prudents et si vous avez ne serait-ce que le moindre doute, attendez encore un peu avant de le laisser faire « comme les grands ».

 

Ayez également à l’esprit que la législation française est relativement stricte quand il s’agit de la sécurité et de la santé des enfants en voiture, du moins en termes comparatifs au niveau de l’Europe. Et cela n’a rien de mauvais, au contraire. À ce propos, il est utile de savoir, par exemple, que vous n’avez pas le droit de fumer en voiture lorsqu’un ou plusieurs enfants se trouvent à l’intérieur. Mais pour revenir aux sièges enfants : ne prenez surtout pas le risque de laisser votre enfant en voiture sans qu’il soit installé proprement sur un siège conforme à la législation française. Avant tout parce que vous mettrez sa vie en danger et, dans une moindre mesure, parce que vous risquez une amende de 135 euros.

 

Notre conseil du jour est de rester vigilant et de se conformer à la législation en matière de sièges enfants. Celle-ci semble être appropriée et paraît aussi être le meilleur moyen de protéger votre enfant et de lui assurer des conditions de voyage adéquates à son physique, lorsque vous faites un voyage en voiture ! Ayez en tête aussi que la législation française est loin d’être aussi stricte lorsqu’il s’agit de la sécurité des enfants en vélo. Notons néanmoins que chaque enfant est obligé de porter un casque en concordance avec sa taille, ce qui est déjà un bon début.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016