Les délices culinaires de l’île Maurice

Découvrez quelques-uns des plus incontournables délices de la gastronomie mauricienne, une cuisine aux multiples influences, indiennes, chinoises, françaises ou britanniques, réputée pimentée même si elle ne l’est pas toujours, et riche de divines pâtisseries.

Gâteaux piments

Les célèbres gâteaux piments mauriciens se dégustent traditionnellement en début de repas mais ils sont rarement servis dans les restaurants. Ce sont les grandes vedettes de la street food.

 

Ils sont préparés avec des dhalls (pois cassés) qui servent à confectionner de nombreuses autres spécialités, que ce soit pour la farine ou pour la garniture. Parmi les multiples épices que l’on peut utiliser pour confectionner ces boulettes de pâte frite, il y a les piments oiseaux, des piments parmi les plus forts de tous.

 

Les beignets chinois (appelés boulettes), souvent fourrés de poulet ou de crevettes, ou bien les gajaks, à base de légumes que l’on sert traditionnellement en apéritif, sont généralement plus tendres avec les papilles non initiées.

 

Gâteaux patates

Ces beignets de patates douces à la noix de coco, sont un dessert extrêmement populaire à l’île Maurice, également cuisiné à la Réunion. Ils sont parfaits pour combler une petite faim à tout moment de la journée et sont l’une des gourmandises mauriciennes les plus faciles à refaire chez soi. On les trouve partout dans les rues et sur les marchés.

 

 

Dhal Poori

Mythiques, les Dhal Puri ou Dhal Poori sont vendus à tous les coins de rue par des vendeurs ambulants et sur les marchés. C’est probablement la spécialité la plus emblématique de l’île Maurice, originaire du nord de l’Inde.

 

Ce sont de succulentes galettes de pois, que l’on farcit de toutes sortes de choses mais le plus souvent de sauce avant de les rouler. À ne pas confondre avec le roti, qui n’a rien à voir avec un rôti : il s’agit cette fois-ci d’une galette à base de farine de blé.

 

La plupart du temps, le roti n’est pas trop épicé tandis que le Dhal Puri peut l’être beaucoup. Ainsi, les bouches sensibles feront mieux de préciser au vendeur un Dhal Puri pas trop épicé.

Rougaille

Le rougaille tient son nom de la tomate cerise (appelée pomme d’amour) qui sert de base à sa préparation. C’est une sauce incroyablement savoureuse qui accompagne de nombreux plats à base de riz. Ce n’est pas très épicé car il y a surtout des oignons, de l’ail et des herbes (et un peu de gingembre).

 

On le sert aussi bien avec la viande que le poisson. Le poisson est un autre délice culinaire incontournable sur l’île Maurice et les fruits de mer en général. Un voyage à l’île Maurice est l’occasion de goûter des poissons hors du commun comme le populaire marlin, un très grand poisson star de la pêche au gros, notamment sur la côte Nord.

 

La vanille

C’est une culture très délicate que celle de la vanille et les Mauriciens sont experts en la matière. Vous trouverez de nombreuses boutiques pour acheter de la vanille et vous la retrouverez aux tables de tous les restaurants, aussi bien dans les plats que dans les desserts et dans le thé (et dans le rhum).

 

Aujourd’hui, la tendance est aux plantations traditionnelles de « Vanilla Planifolia » pour une vanille naturelle. Mais attention, il est fréquent que l’on vende aux touristes de la vanille de Madagascar sur les marchés.

 

Alouda

De l’eau, du lait, de la vanille et souvent, de la glace, sont les principaux ingrédients d’une boisson étonnante que l’on trouve partout à l’île Maurice, et encore d’origine indienne. Elle peut être parfumée de différentes saveurs comme la fraise. C’est une boisson très rafraîchissante et épaisse qui est confectionnée avec des graines de basilic appelées graines de tukmaria (qui gonflent et forment la texture onctueuse).

 

 

Cœurs de palmier

Les cœurs de palmier sont les cœurs des jeunes pousses des palmiers, populaires dans de nombreuses cuisines créoles. Vous les trouverez dans les salades de palmiste servies dans les restaurants notamment la légendaire salade du millionnaire. Les cœurs de palmier sont très peu caloriques et pourtant ils donnent l’impression d’avoir bien mangé.

Le rhum

Le rhum mauricien est réputé et le rhum arrangé peut se préparer avec de nombreux fruits différents ainsi qu’avec de la vanille ou de la cannelle. Le rhum agricole le plus ancien est fabriqué à la plantation de Saint Aubin depuis 1819. La rhumerie reçoit de nombreux touristes pour la visite de son usine. Au sud-ouest de l’île, la rhumerie de Chamarel propose également une visite édifiante pour découvrir la fabrication du rhum avec des dégustations et une boutique.

 

 

La noix de coco

Les spécialités à base de noix de coco sont très nombreuses à l’île Maurice et vous aurez l’occasion de déguster de nombreux plats sucré-salé mais les desserts sont vraiment exquis.

 

Grignotez des bonbons à base de noix de coco râpée. Achetez des puits d’amour, un merveilleux dessert vendu sur les marchés avec de la crème pâtissière ou des macatias coco, des petites brioches que l’on trouve aussi à la Réunion.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016