De Seattle à Los Angeles : les mille et un visages de la côte Pacifique américaine

Destination touristique sans cesse plébiscitée, les États-Unis ont une richesse naturelle, culturelle et urbaine unique au monde. Chaque recoin de ses 9,6 millions de km2 possède ses propres trésors, et il faudrait plus d’une vie pour en faire le tour.

Quelques jours suffisent toutefois pour en découvrir la côte ouest, le temps d’un roadtrip le long de l’océan Pacifique entre Seattle et Los Angeles. Soit plus de 2 000 km de paysages à couper le souffle. Que vous soyez mer ou montagne, ville ou nature, sage ou audacieux, vous trouverez assurément votre bonheur au fil d’un parcours à la fois riche et dépaysant. Optez pour Sixt Seattle pour votre véhicule de location afin de profiter d'une voiture de qualité à des tarifs alléchants pour votre périple.

 

L’esprit avant-gardiste, de Seattle à Portland

Point de départ de notre roadtrip : Seattle, la « cité d’émeraude », située à 155 km de la frontière canadienne, dans l’état de Washington. Berceau de la scène musicale alternative (notamment du grunge dans les années 1990) et du spectacle vivant, Seattle est une ville pleine de surprises, entre tradition et modernité. Quelques incontournables : Pioneer Square, le cœur historique de la ville, où prolifèrent boutiques cossues, galeries d’art, musées et antiquaires ; Pike Place Market, un marché séculaire haut en couleurs de producteurs locaux ; enfin, l’icônique Space Needle Observation Deck (160m) qui offre un point de vue époustouflant à 360° de la ville et ses alentours.

 

Puis direction Portland, dans l’Oregon. Si les plus pressés auront intérêt à passer par l’Interstate 5, les autres peuvent prévoir un détour par le majestueux Olympic National Park, à l’ouest de Seattle, via la US 101. Portland est probablement l’une des villes les plus agréables à vivre et à visiter de l’ouest américain. La « ville des roses » – en référence à l’International Rose test Garden, un splendide jardin de roses unique au monde – est notamment connue pour promouvoir l’écologie et la consommation de produits locaux. Le centre ville, très « hype », offre de jolies balades, au gré des boutiques, restaurants et cafés qui bordent ses rues.

 

A la recherche d'un road trip plus court à partir de Seattle ? Voici un auto tour facile au nord de Seattle.

La nature sauvage, de Newport à Redwood National Park

De Portland, empruntez ensuite l’OR-18 W en direction de la côte, jusqu’à Newport. De là, vous récupèrerez la US 101, que vous suivrez le long de la côte jusqu’à San Francisco. Sauvage et rugueux, le littoral de l’Oregon est particulièrement dépaysant. Dunes de sable, falaises abruptes, marais, lacs : terre et océan s’y mêlent sans cesse, balayés par les vents. Votre parcours vous fera notamment traverser les petites villes de Newport, Seal Rock ou encore Coos Bay. Couchers de soleil spectaculaires sur le Pacifique, pêche, balades en bord de mer : autant d’occasions de vous ressourcer au cœur d’une nature sauvage chèrement préservée.

 

Si vous disposez d’un peu de temps, quittez un instant la côte direction Crater Lake, via l’OR-42 E pour faire le tour de ce cratère, profond de près de 600m, via la spectaculaire Rim Drive. Sinon, continuez sur la US 101 direction Crescent City. Vous quittez désormais le sauvage Oregon pour la plus douce Californie. Mais avant de retrouver l’effervescence urbaine, faites une halte au Redwood National and State Park pour y découvrir les séquoias, ces arbres géants hauts parfois de plus de 100m. Le choc des couleurs et des éléments est ici frappant : le vert franc des forêts de séquoias fait écho au bleu profond du Pacifique, dont il est séparé par une langue de sable doré. Inoubliable.

La douceur cosmopolite, autour de San Francisco

La US 101 vous amène progressivement vers la cosmopolite San Francisco, via Mendocino, charmante ville de bord de mer devenue lieu de villégiature des habitants les plus aisés de SF. Les 250 km qui vous séparent alors de San Francisco comptent quelques étapes incontournables : les vignobles californiens qui ne manqueront pas de vous interpeler ; Point Reyes National Seashore, et ses splendides points de vue ; ou encore la petite ville de Sausalito et son ambiance hippie chic. Puis la silhouette unique du Golden Gate Bridge se profile à l’horizon, vous ouvrant les portes de « The City by the Bay ».

 

Prévoyez au moins 3 jours pour profiter pleinement de San Fransisco. De la tortueuse Lombard Street, au Golden Gate Park, en passant pour Union Square, Chinatown, ou encore Alcatraz et Fisherman’s Wharf, la ville ne manque pas d’attractions toutes aussi surprenantes les unes que les autres. Riche d’une histoire culturelle et sociale hors du commun, San Francisco marque par sa douceur de vivre et la décontraction à toute épreuve de ses habitants. Sixt dispose de deux agences de location de voiture à San Francisco.

 

L’expérience mythique, le long de Big Sur

Notre roadtrip se poursuit sur la Road 1, direction d’abord Santa Cruz, à un peu plus de 100 km au sud de San Francisco. Baptisée « Surf City », Santa Cruz charme par son ambiance très 60’s, à la fois paisible et délicieusement flegmatique. La ville est située sur la partie nord de Monterey Bay, où vous ne manquerez pas la réserve marine d’Elkhorn Slough, le Monterey Bay Aquarium, pour finir par le fameux 17-Mile Drive. Cette route vous conduira jusqu’à la très hispanique Carmel-by-the-Sea, en longeant vastes golfs et demeures de milliardaires.

De là, la Road 1 vous fera traverser la côte mythique de Big Sur, une centaine de kilomètres de routes tortueuses coincées entre l’océan d’un côté et de vastes forêts verdoyantes de l’autre. Des panoramas à couper le souffle pour une expérience – y compris de conduite – inoubliable… Prenez ensuite le temps de découvrir l’incroyable Hearst Castle à San Simeon, avant de poursuivre votre route jusqu’à la paisible bourgade de Pismo Beach, où vous pourrez profiter d’une soirée au calme, avant de plonger au cœur de la bouillonnante Cité des Anges…

 

Le faste étourdissant, autour Los Angeles

Après plus de 1800 km, vous voilà aux portes de Los Angeles ! Direction Santa Barbara et son centre pittoresque aux fortes influences hispaniques. Au-delà des immanquables plages paradisiaques et boutiques cossues d’El Paseo, Santa Barbara propose aussi nombre de musées et bâtiments historiques qui valent le détour.

 

Votre périple s’achève quelque 200 km plus au sud, à Los Angeles. Cette gigantesque et tentaculaire cité, lieu de tous les excès et tous les mystères, n’en demeure pas moins une inépuisable source de réjouissances. Malibu, Venice Beach et leurs plages mythiques, Beverly Hills et ses splendides avenues, Hollywood, ses curiosités et son effervescence, sans compter l’indescriptible « L.A. Way of Life » : laissez-vous charmer par la folie douce de cette ville emblématique. Et rentrez la tête pleine de souvenirs et de sensations uniques…

 

Nos agences Sixt à Los Angeles


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016