Comment charger et conduire un véhicule avec remorque, coffre de toit, port-vélo, etc.

News du 12 décembre 2016

Départ en vacances, déménagement, achats de marchandises encombrantes… De nombreuses circonstances de la vie quotidienne peuvent vous amener à charger plus qu'à l'accoutumée votre véhicule. Cet article vous propose la synthèse des règles à respecter pour charger votre véhicule en toute sécurité et dans le respect de la législation.

Un chargement à la hâte de votre voiture en négligeant les bonnes pratiques en la matière peut avoir des conséquences désastreuses pour votre propre sécurité, mais aussi pour celle des autres usagers de la route (perte de chargement, perte de contrôle de votre voiture, etc.). Que vous envisagiez de tracter une remorque, de fixer un coffre de toit sur votre voiture, de transporter un vélo ou de charger votre coffre, voici nos conseils pour arriver à bon port sans embûches.

Comment charger une remorque

Pour rappel, un simple permis B permet à tout conducteur de tracter une remorque dont le poids total autorisé en charge est inférieur ou égal à 750 kg. Si la remorque permet d'augmenter grandement la charge utile de tout véhicule, 2 grands risques découlent de son utilisation :

 

• Déstabilisation du véhicule (mise en lacet de la remorque)


• Perte de chargement

 

Pour éviter ces scénarios, il convient de respecter quelques règles :

• Répartition de la charge : si le poids est concentré à l'arrière de la remorque, l'arrière de la voiture risque de se surélever. Ce qui engendre une perte d'adhérence, ce qui est dangereux en cas de freinage d'urgence ou encore de dépassement rapide (risque de renversement de la remorque). Il est également important d'équilibrer la charge entre la remorque et le véhicule. L’idéal, si la remorque n'est pas pleine, consiste à centrer votre cargo, solidement arrimé. Non seulement ce réflexe est plus sécuritaire, mais il allongera la durée de vie de votre remorque.

 

• Bien sangler votre chargement : il est important que l'intégralité du chargement soit sécurisé avec une sangle solidement fixée. Toute perte de chargement pourrait facilement déboucher sur un accident en aval de la route qui serait porté à votre responsabilité.

 

Les règles de conduite avec une remorque

Conduire en tractant une remorque exige également d'adapter son style de conduite. En raison du poids, les distances de freinage d’un véhicule attelé sont multipliées par 2 ! Il faut donc réduire sa vitesse et allonger la distance de sécurité qui vous sépare du véhicule qui vous précède. Une vigilance accrue vous permettra d'anticiper tout danger. En cas de dépassement, n'oubliez pas que l'accélération de votre véhicule est bien inférieure qu’en temps normal !

 

 

Vous devez également respecter la charge maximale d'utilisation de votre remorque (soustraire le PV du PTAC ; ces informations se trouvent sur la carte grise de la remorque). Mais comment évaluer le poids qu'elle contient ? À titre d'exemple, 1 m³ de gravier pèse 1.450 kg, 1 m³ de bois de chauffage 700 kg, 1 m³ de sable 1.800 kg ou encore 1 m³ de béton 2.400 kg. En cas de doute, optez pour des estimations conservatrices ou cherchez sur Internet la densité de poids des choses que vous transportez.

Comment utiliser un coffre de toit

Le coffre de toit est bien pratique pour augmenter la capacité de chargement de sa voiture sans devoir fixer une boule de remorquage (lorsqu'elle est dotée de barres de toit)… Pour autant de respecter les conseils suivants :

 

• Avoir un coffre de toit ne signifie pas qu'on peut le remplir jusqu'à sa capacité maximale sans réfléchir. Vous devez veiller à respecter le poids total en charge de votre voiture tel qu'indiqué sur le son certificat d'immatriculation, ainsi que la capacité de charge du toit.

 

• Le coffre de toit doit être solidement fixé. Durant vos arrêts, vérifiez consciencieusement qu'il est bien arrimé et centré afin d'éviter respectivement tout décrochage et tout roulis.

 

• Le principe de la répartition des charges doit également être respecté avec le coffre de toit, ainsi que l'arrimage solide du cargo à l'aide de sangles qui ne doivent pas dépasser.

 

Les conseils de conduite dispensés ci-dessus pour les remorques sont applicables au coffre de toit : roulez plus doucement qu'à l'accoutumée, anticipez et augmentez les distances de sécurité. Le coffre de toit handicapant le coefficient de traînée de votre voiture, ôtez-le lorsque vous ne l'utilisez pas pour ne pas augmenter inutilement la consommation.

Transport de vélo

Si votre vélo ne rentre pas dans le coffre, ou que celui-ci est déjà plein à craquer, le porte-vélo homologué est la solution idéale, qu'il soit de toit, à sangles ou pour attelage.

 

Avantages et inconvénients des différents modèles de porte-vélo

• Le porte-vélo de toit : cette option s'offre à vous si votre véhicule est doté de barres de toit. Il offre l'avantage de ne pas obstruer la vision arrière. Parmi les inconvénients, citons la hauteur décuplée du véhicule (qui peut vous interdire l'accès à certains parkings, ponts, etc.). Attention à ne pas oublier les vélos qui sont au-dessus de votre tête, ainsi que le handicap aérodynamique d’une telle solution.

 

• Le modèle à sangles se fixe soit sur le hayon de la voiture, soit sur le coffre et n'exige donc aucune adaptation du véhicule. Le modèle pour attelage se fixe quant à lui sur une plaque spéciale, ou sur la boule de remorquage. Ces 2 types de porte-vélo permettent de minimiser fortement l'augmentation du coefficient de traînée du véhicule avec l'inconvénient d'empêcher le conducteur de bénéficier d'une vue dégagée à travers la lunette arrière, ce qui rend les marche arrière plus périlleuses (à moins d’avoir un dispositif du genre radar ou caméra de recul qui n’est pas gêné par le porte-vélo).

 

N'oubliez pas que si les vélos cachent votre plaque d'immatriculation arrière ou encore vos feux, vous devrez installer un dispositif spécial pour remédier à ce problème. Lorsque vous transportez des deux-roues avec un porte-vélo, roulez encore plus prudemment que d'habitude. Lorsque vous vous arrêtez, contrôlez les fixations du porte-vélo et des deux-roues. Soyez particulièrement vigilant durant les franchissements d'un dos d’âne, d'une voie ferrée, etc.

Comment charger son coffre

Quoi de plus banal que de charger son coffre ? Néanmoins, lorsque celui-ci est exploité à sa capacité maximale, il convient également de respecter certaines règles, de sécurité mais aussi légales.

 

En ce qui concerne la légalité, vous devez bien entendu respecter le poids total autorisé en charge tel qu'indiqué sur votre certificat d'immatriculation. Si vous transportez de longs objets, par exemple des poutrelles en bois achetées au magasin de bricolage, celles-ci ne peuvent dépasser de plus de 3 m de votre véhicule. Lorsque le dépassement est supérieur d'un mètre, vous devez le signaler à l’aide d’un dispositif réfléchissant de jour, par une lumière rouge de nuit. Quant à la largeur du chargement, elle ne peut excéder 255 cm. À l'avant du véhicule, rien ne peut excéder l'aplomb antérieur. En cas de dépassement de ces limites à l'avant, à l'arrière ou sur les côtés, vous serez passible d'une amende de 135 €.

 

En ce qui concerne les règles de bon sens pour votre sécurité, fixez solidement les objets transportés, notamment si vous avez rabattu les sièges pour augmenter la capacité de votre coffre, afin d'éviter que votre cargo se mue en projectile en cas de freinage d'urgence ou d'accident. Même un simple parapluie déposé sur la plage arrière du véhicule peut être extrêmement dangereux.

 

Comment conduire un véhicule chargé : les bons réflexes à prendre

En conclusion : lorsque vous transportez des objets lourds ou encombrants peu importe le dispositif, adoptez une conduite défensive, sanglez consciencieusement les objets transportés, arrêtez-vous fréquemment pour vérifier la solidité de l'arrimage, respectez le principe de la répartition des charges et ne dépassez pas le poids total en charge autorisé et tout se passera bien.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016