1001 façons de découvrir Saint-Sébastien, au Pays Basque espagnol !

News du 19 février 2016

Fraîchement nommée Capitale Européenne de la Culture 2016, Saint-Sébastien (San Sebastian) promet une année riche en événements culturels alors qu’elle est déjà une ville splendide tantôt enjouée, tantôt reposante. Vous trouverez donc bien une petite place dans votre agenda pour faire un petit saut à Donostia, son nom basque, dans les semaines ou mois à venir.

À environ 4 heures de vol de Paris et moins d’une heure en voiture de Saint-Jean-de-Luz, la ville espagnole de Saint-Sébastien a du caractère. Sa nature, ses plages, son patrimoine et les produits du terroir, il y a largement de quoi tomber sous son charme. Au rythme de vos envies, Donostia dévoilera ses atouts de séduction.

Envie d’action à St-Sébastien ?


À Saint-Sébastien, comme dans tout le Pays Basque espagnol, s’il y a un sport dont on est fier, c’est bien la pelote basque. C’est bruyant, c’est impressionnant, c’est une véritable démonstration de puissance qui laisse bouche bée petits et grands. Les plus audacieux pourront s’initier et affronter le « fronton ». Toutefois, il n’est pas nécessaire d’enfiler les gants. Plonger dans l’atmosphère animée et traditionnelle d’un match de pelote basque à Hernani, par exemple, est déjà une expérience à couper le souffle.


Puis, il y a le surf, qui incarne l’insouciance, la jeunesse et l’amour des sports extrêmes, bien qu’ici, on est loin des grosses vagues qu’on rencontre de l’autre côté de la frontière. Dans le quartier de Gros, la plage de la Zurriola est quasiment dédiée aux sports nautiques type surf, bodyboard, etc. Admirer de loin, c’est bien aussi, surtout si vous préférez renforcer vos muscles au beach-volley ou au foot de plage, au soleil et au sec ! Par ailleurs, à la fin de l’été, ne ratez sous aucun prétexte la régate d’estropadak, une compétition de trainières traditionnelles basques qui se déroule du côté de la plage Concha.

 

Envie de calme ?

Retour à la plage, mais cette fois sur l’île de Santa Clara, petit coin tranquille à l’abri de la foule, idéale pour s’allonger, bronzer, dévorer un roman tout en sirotant un cocktail. Il n’y a pas non plus que la mer, il y a le fleuve Urumea qui traverse Saint-Sébastien. Profitez d’une promenade nonchalante sur les berges avant de prendre la passerelle Mikel Laboa et rejoindre le fameux parc Cristina Enea, une oasis tropicale de presque 10 ha en plein centre-ville. Ici, il n’y a plus que vous et la nature, mais alors, quelle nature ! Des arbres, de grands arbres, des plantes exotiques, des oiseaux en tout genre, le bruit des ruisseaux, un lieu enchanteur, parfait pour déconnecter du reste du monde.


Saint-Sébastien possède un havre de paix d’un autre genre : le cimetière des Anglais qui se trouve sur le Mont Urgull. Au détour d’une randonnée, découvrez les traces du passé militaire de l’ancienne ville forteresse. Au sommet trône le magnifique château de la Mota et son Sacré-Cœur de 12 m de haut qui domine la ville. Le mont Ulia, un parc naturel qui offre un panorama pittoresque, est également très prisé par les amateurs de trekking.

Envie de goûter aux saveurs locales de San Sebastian ?

Décidément, Saint-Sébastien réserve bien des surprises, y compris dans les assiettes et les verres… Si les Bretons ont leur cidre, les Basques ont le sagardo, un vin de pomme qui se déguste dans un sagardotegi, un genre de restaurant traditionnel consacré à cette boisson. Les traditions voudraient que l’on commence le repas par une omelette de morue, suivi d’un txuleta, la célèbre côte de bœuf grillée à la braise pour terminer avec un fromage de brebis et un digestif, du patxaran par exemple. Le tout, mangé debout, si l’on veut vraiment respecter le folklore local.


Heureusement, Saint-Sébastien a un côté plus « raffiné », mais toujours très convivial. Que diriez-vous de passer un bon moment autour de pintxos, la version basque des tapas, qui s’accompagnent généralement de txikitos, des mini verres de vin rouge.


Envie d’emmener les enfants à Saint-Sébastien ?

Oui, c’est possible, et ce serait même une excellente idée. Les plages, les balades, les jardins, ils vont aimer. Mais ce qu’ils vont vraiment adorer, c’est prendre le funiculaire pour atteindre le parc d’attractions du Mont Igueldo. Sensations garanties, même pour les grands, sur les manèges perchés sur le mont. Saint-Sébastien a aussi son aquarium centenaire, récemment rénové, qui promet de belles découvertes notamment grâce à son tunnel suspendu. L’Albaola Faktoria Maritime est quant à elle, une adresse à visiter pour immerger les petits dans l’univers maritime.


Il y a encore beaucoup à dire sur la nouvelle Capitale Européenne de la Culture, cependant laissons Saint-Sébastien se révéler lors de votre prochain voyage au Pays Basque espagnol.


ATTENTION ! Sixt ne garantit pas une marque ou un modèle de véhicule en particulier.
Nous nous engageons à vous fournir un véhicule de la même catégorie

les moyens de paiements éléctroniques acceptés
  • Très bonne expérience pour moi. Personnel très sympathique et disponible lors de la récupération du véhicule. Aucun problème lors de ma location, que du bonheur…Merci à Sixt de nous permettre de conduire des véhicules haut de gamme pour un prix très abordable.

    Christophe | 12/07/2016

  • Sixt sur Sixt : l'offre parfaite ! La qualité des véhicules proposés est la meilleure du marché !

    Sylvie | 08/07/2016

  • Location au top ! Super accueil avec proposition de surclassement. Je reviendrai !

    Amélie | 07/07/2016

  • Excellent service: Je loue toute l'année des voitures chez Sixt. Le service et la flotte sont loin devant la concurrence.

    Marc | 30/06/2016

  • Voitures systématiquement quasi-neuves et en excellent état.

    Romain | 27/06/2016